Qu’est-ce que de la terre végétale ?

L’AFNOR a donné une définition précise de la terre végétale, via la norme NF 444-55 1 :

“Terre issue d’horizons de surface humifères ou d’horizons profonds pouvant être mélangée avec des matières organiques d’origine végétale, des amendements organiques et/ou des matières minérales. “

Une terre végétale doit contenir entre 3% et 15% de matières organiques, c’est à dire la matière qui est fabriquée par les êtres vivants (les végétaux, les animaux, les champignons et les micro-organismes).

La norme impose que la terre végétale soit analysée deux fois par an pour vérifier qu’elles ne contiennent pas de parasites ou de polluants